Vol en immersion par Imag’in drone : La découverte de l’été

Voler dans le ciel  tout en restant les 2 pieds sur terre c’est l’une des découverte de cet été . De quoi s’agit-il ? Découvrez-le dans cet article.

Une innovation assez impressionnante

L’on ne cessera jamais d’être surpris par les progrès technologiques. Sur tous les plans, des innovations se constatent continuellement pour le bien-être de tous. Le secteur du tourisme ne reste pas en marge de ces progrès constatés. Plusieurs personnes manifestent le désir de s’offrir un baptême de l’air et d’avoir une vue panoramique d’un territoire donné. Mais cela est bien souvent très couteux. Le mal de l’air est aussi un inconvénient. C’est pour remédier à ces situations que les lunettes d’immersion ont vu le jour. Ces lunettes sont la découverte de l’été. De quoi s’agit-il ?

Des lunettes d’immersion pour une expérience touristique unique

Si les casques de réalité virtuelle étaient jusque-là le propre des jeux vidéo, les choses ont changé déjà. On y fait recours dorénavant pour un tourisme sur place. Le procédé consiste en effet à faire usage d’un casque de réalité virtuelle est d’un drone pour offrir aux désireux, un baptême de l’air fictif. Ils ont ainsi l’impression d’être dans un engin volant.

En Auvergne et Limousin et lors d’animations ponctuelle dans toute la France , c’est Mikael Buffard, dirigeant de l’entreprise Imag’in Drone (production vidéo et images aérienne) et qui depuis 3 ans qui propose ce type d’expérience lors d’évènementiels drones  . Comment ça se passe ? Les personnes qui aspirent à cette expérience sont appelées à porter des lunettes d’immersion qui les plongent au cœur de ce que voit le drone. Ce qui rend l’expérience encore plus intéressante et la très bonne qualité des vidéos filmées par les drones. Le fort intérêt manifesté par le public pour l’expérience pousse d’ailleurs le quadragénaire à rendre ses prestations accessibles suivant une certaine périodicité et a la demande .

Un avantage écologique important

Des études ont prouvé que les baptêmes de l’air en engins volants réels sont un important facteur de pollution environnemental. Il y a en effet émission de carbone lorsque ces appareils se déplacent. Vous n’êtes pas sans savoir combien le carbone est dangereux pour l’environnement. Cette nouvelle technique de baptême de l’air se révèle donc très écologique puisque le drone ne consomme pas de carburant.

Pour plus d’infos il faut contacter : Imag’in drone : 41 avenue des thermes , 63400 Chamalières : contact@imagindrone.fr