Marc Muret : Une des plus belles églises de France se cache en Charente à Reignac !

7_Marc_Muret_Eglise2Reignac_avant_restauration
0 0
Read Time:5 Minute, 30 Second

Un jour de balade en Charente, à peine sortis de l’Autoroute, nous avons été interpelés par l’indication d’une Eglise fortifiée à proximité. Alors direction Reignac (Attention il y a de multiples homonymes y compris en Gironde, REIGNAC 16 360) pour voir la plus belles des églises romanes du XIIème siècle dans notre région.

Marc Muret : Eglise de Reignac à quelque chose de particulier

Pour sûr, l’Eglise de Reignac à quelque chose de particulier. Dés la dénomination déjà « Eglise Fortifiée » on en rencontre assez peu sur cette partie de la France, j’en ai vu plus en Dordogne ou dans le Quercy, mais toujours dans des Bastides de moyenne ou grande importance. Non ici, l’église trône au centre d’un bourg plutôt modeste mais avec du charme en plein boccage charentais.

Oui, au premier abord l’aspect fortifié appel le regard, sa tour, ses ouvertures, ces contre-forts : Cet édifice a vécu c’est évident, mais à la base de sa conception ancienne (XIIème siècle) elle était déjà exceptionnelle.

Nous avons fait le tour y compris du cimetière attenant qui est lui aussi très bien préservé. Malheureusement les travaux dont je vais vous parler n’étaient pas achevés à cette date aussi nous ne pûmes pénétrer dans le bâtiment. Mais déjà au dehors qui été déjà totalement restauré, cela valait amplement le détour.

Achevés en 2022, 12 ans de travaux, 10 ans de fermeture au public – Marc Muret

Plusieurs mois plus tard c’est par hasard que je découvre par vidéo sur Internet l’étendu et surtout le résultat de travaux considérable qui sublime totalement ce chef œuvre arrivé encore une fois je le redis, par miracle, jusqu’à nous.

Les explications de l’Architect sont particulièrement éclairantes des données et du défi qui s’est posé à l’heure de contribuer à la sauvegarde de l’ouvrage. Il semble bien que ce résultat extraordinaire soit bien le fruit d’une vraie coopération entre un Architect passionné, très compétent et la volonté des élus et de la Direction des affaires culturelles. Assurément sur les douze ans de travaux, beaucoup d’artisans de grands savoirs faire sont intervenus à tour de rôle dans l’ensemble des métiers concernés par cette restauration. J’imagine facilement les difficultés pour la réalisation des peintures dans la recherche des couleurs, des pigments, des matériaux appropriés pour parvenir à ce résultat plus vrai que nature. 

Lire :   Vol en immersion par Imag'in drone : La découverte de l’été

Jugez-en par vous-même en regardant ce film.

 

Eglise du XIIème remaniée au 15eme, Marc Muret

Marc Muret Eglise
Marc Muret Eglise

L’église originelle remonte au XIIème mais les modifications lourdes ayant fait d’elle un édifice fortifié sont, elles, du XVème soit probablement dans les dernières années de la guerre de cent ans.

Sot nom complet et l’Eglise de Saint-Pierre-es-Liens, c’est une église romane qui est atypique par sa forme et ses fonctionnalités. 

La forme arrondie de l’arrière de l’église interpelle. C’est une forme romane d’une grande douceur qui pose tout de suite un style original à l’édifice. En forme de « cul de four » l’arrière de l’hôtel fait du fond de l’église une partie plus basse que la nef principale. C’est un très bel édifice romain avec de superbes sculptures sur chapiteau très bien exécuté et légèrement restaurées. Les travaux récents ont permis de rendre à l’ensemble du bâti une couleur blanche craie en lieu et place d’un gris terni que l’un connaissait jusqu’alors.

L’Architect nous apprend que les contreforts qui donnent cet aspect de lourdeur et de fortification sont essentiellement le fait de renforcement des ouvrier médiévaux pour prévenir l’effondrement compte tenu du poids et de l’épaisseur des murs.

La création contemporaine des vitraux est remarquablement exécutée et le résultat est admirable. Le contemporain de si belle facture est totalement intégré à l’ensemble et de dénote pas dans l’ensemble de la colorimétrie de l’ouvrage.

C’est donc à la restauration des peintures et décorations d’intérieur que l’on découvre la magnificence de cette petite église qui jusque-là était bien discrète. Louis de Barberin est le Seigneur local à l’origine de beaucoup des enluminures de l’intérieur au XVIIème, déjà en son temps il s’agissait de travaux d’une considérable importance. 

On est vraiment en présence d’un effort de préservation du patrimoine hors du commun. Bien sûr, on a tous vu des églises décorées avec des restaurations plus ou moins anciennes, plus ou moins réussi. Le plus souvent, ce sont des vestiges de couleur ou de dessins que l’on devine à l’occasion de la chute d’un crépit ou d’une rénovation. En l’occurrence on a voulu remettre à l’identique de son décor initial.

Lire :   Tourisme : le secteur s'est redressé en 2021

Marc Muret : « Jamais je n’ai observé de couleurs aussi vives et éblouissantes dans une chapelle de cet ordre !»

Les couleurs sont d’une très grande originalité, les torsades, les ocres sont prodigieux. On est relativement habitués à voir dans nos églises anciennes les dessins des contours de formes de pierres mais là à Reignac ce que l’on trouve ne ressemble à nul par ailleurs. Il en ressort un tel éclat que cette église du milieu du moyen-âge ferait plutôt penser à un temple antique.

Je ne me lasse pas de revoir les images commentées de cette vidéo. Il est certain que le résultat est à ce niveau parce qu’un travail particulier sur la lumière a été réalisé. Cela me fait dire qu’il n’est pas totalement hors d’imaginaire que nous puissions nous, avec les moyens du XXIème siècle mieux apprécier et profiter de tous ces décors que les propres habitants de Reignac dans les temps reculés.

Vous le savez, j’adore l’architecture médiévale défensive, dans l’église Saint Pierre és Liens de Reignac on retrouve à la fois le charme d’un château fort et le spirituel d’une chapelle. Ne manquez pas ce joyau du patrimoine, sur la route de Barbezieux. En allant voir le somptueux château de la Rochefoucauld, arrêtez-vous à Reignac, vous ne le regretterez pas !

Encore bravo aux amoureux des belles pierres qui ont fait la promotion de cette restauration et qui y ont cru avec constance pendant tant d’années. Ils peuvent être fiers d’un tel résultat.

En savoir plus 

Marc Muret

Son Blog

https://www.academia.edu/6519899/Eglise_Saint_Pierre_%C3%A8s_liens_de_Reignac

 

About Post Author

Marc Muret

Marc Muret | Un professionnel de l'information sur internet avec le site Poitou Charente. J'anime l'équipe de journalistes pour la rédaction des contenus et développe l'image du site internet pour lequel je travaille
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Marc Muret