Auto entrepreneur : Quels sont les métiers tendance en 2020 ?

metiers tendances 2020
metiers tendances 2020

Les métiers tendance en 2020 pour les auto entrepreneurs

metiers tendances 2020

Bid manager, photogrammètre, scrum master, peut-être que ces noms ne vous disent rien. Pourtant, ce sont les principaux métiers de l’avenir. Il s’agit également d’emplois « émergents », puisqu’ils répondent à deux principaux critères : la nouveauté et la croissance. Actuellement, plusieurs métiers se distinguent sur les marchés du travail. Explications !

En 2020, la tendance des métiers s’oriente plus particulièrement dans le domaine de l’auto-entreprenariat.

  1. L’auto-entrepreneuriat

Pour devenir auto-entrepreneur, vous devez être capable de prendre des risques afin de développer votre projet. Il s’agit d’un métier totalement indépendant et un domaine très vaste. Être autoentrepreneur signifie que vous travaillez pour votre propre compte. En fonction de vos compétences et vos qualifications, vous pouvez devenir :

  1. Un autoentrepreneur dans le domaine administratif

Cela englobe les métiers de :

  • Conseiller financier
  • Expert judiciaire
  • Documentaliste
  • Huissier de justice
  • Médiateur pénal
  • Agent privé de recherche
  1. Un autoentrepreneur dans le domaine de l’agroalimentaire

Dans l’agroalimentaire, l’autoentrepreneur peut avoir plusieurs choix en 2020. C’est un secteur qui attire de nouveaux startup et PME :

  • Un expert forestier
  • Un poissonnier
  • Un boucher
  • Un expert agricole
  • Un boulanger
  • Un pâtissier
  • Un chocolatier confiseur
  1. Un autoentrepreneur dans le domaine de la création artistique

Si vous avez un talent, la création artistique peut vous convenir :

  1. Un autoentrepreneur dans le domaine de la construction

Dans ce domaine, vous pouvez être :

  • Un géomètre
  • Un topographe
  • Un cartographe
  • Un ingénieur thermicien
  • Un paysagiste
  • Un architecte
  • Un concepteur

 

A part l’auto entreprenariat, vous pouvez également choisir divers métiers au sein des entreprises. Cela vous apportera une sécurité et une expérience intéressante.

  1. Le photogrammètre

À la fois spécialiste de l’analyse de terrain et de la cartographie, le photogrammètre doit également savoir piloter un drone. Grâce à cet appareil qui permet d’obtenir des images aériennes, cet expert peut cartographier un espace en 3D. Cela lui permet d’analyser le terrain ciblé.

 

Ces capacités peuvent être sollicitées pour :

  • L’évaluation des ressources naturelles
  • La planification de projets sur des terrains difficiles à accéder.
  1. Comment devenir photogrammètre ?

Pour devenir photogrammètre, vous devez suivre un cursus spécifique en photogrammétrie. Si vous avez quelques bases en topographie ou en géométrie, une formation de pas plus d’un moins vous suffira à obtenir ce poste.

 

À part cela, vous devez avoir un certain « soft skill », notamment :

  • Le sens de l’analyse
  • Le sens du détail
  • Le sens de l’organisation
  1. Le Bid manager

Le bid manager est un métier spécifique et technique. D’ailleurs, il fait partie des nouveaux postes qui ont émergé avec le marketing digital. Ce travail consiste généralement à gérer l’achat, et cela, sous forme :

  • D’enchères
  • De mots-clés de référencement

 

Cela permet d’optimiser l’exposition de tous les campagnes marketing. Outre le digital, le métier de bid manager s’est aussi développé dans plusieurs secteurs, notamment le BPT. Ainsi, il doit s’assurer de la qualité de toutes les propositions commerciales et techniques répondant aux appels d’offre.

  1. Comment devenir bid manager ?

Si vous souhaitez devenir bid manager, vous devez :

  • Avoir un master en marketing
  • Faire des études d’ingénieur ou de commerce.

Le bid manager doit également avoir le sens de la coordination, de l’esprit stratège et du contact.

  1. L’assistant médical

L’assistance médicale représente une nouvelle branche qui promet de nouveaux recrus dans les années à venir.

 

Toutefois, certaines personnes confondent l’assistant médical avec le secrétaire médical. En fait, ce nouveau métier a été créé en 2019 par le gouvernement. Son rôle concerne l’administration et la pratique des actes médicaux, selon les attentes du médecin qu’il assiste.

  1. Comment devenir assistant médical ?

En général, ce métier ne concerne pas uniquement les profils soignants comme les infirmiers et les aides-soignants, mais aussi aux non-soignants. Ainsi, vous devez suivre une formation initiale d’environ 4 mois pour si vous êtes débutant. Les personnes expérimentées n’auront besoin que d’une formation entre 12 et 16 jours. Que vous choisissez de devenir auto-entrepreneur ou employé, les opportunités sont nombreuses. A vous d’identifier le secteur qui vous convient afin de trouver l’épanouissement au travail !