Pourquoi les téléviseurs ne vous envoient plus d’électricité statique ? 

0 0
Read Time:3 Minute, 58 Second

À l’époque, votre téléviseur pouvait générer suffisamment d’électricité statique pour vous faire dresser les cheveux et même vous permettre de tourmenter vos frères et sœurs avec des décharges d’électricité statique dignes d’une bande dessinée. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Où est passée l’électricité statique ?

Voici pourquoi les anciens téléviseurs étaient si statiques.

Pour comprendre pourquoi les anciens téléviseurs avaient le pouvoir de faire décoller les cheveux de votre tête si vous vous approchiez trop près, de transformer votre chat en épi s’il passait près de vous et frottait l’écran, et de vous donner le pouvoir de zapper les gens (ou vous-même) d’un simple toucher, nous devons examiner le fonctionnement de ces vieux mastodontes à tube cathodique.

Tout d’abord, regardons un diagramme en coupe de l’intérieur d’un téléviseur à tube cathodique (CRT) pour identifier les éléments clés de ce bon vieux téléviseur du XXe siècle.

Un rendu CGI du fonctionnement interne d’un téléviseur à tube cathodique.

Tout d’abord, nous avons une série de canons à électrons (1) qui envoient un flux d’électrons (2) depuis l’arrière du tube vers le masque de faisceau (3) qui sépare les éléments rouge, vert et bleu de l’image. Selon le Journal du Freenaute, les faisceaux passent à travers les mailles superfines du masque de faisceau et frappent la face intérieure phosphorée de la vitre du téléviseur (4). L’agrandissement en médaillon (5) montre les faisceaux frappant la couche de phosphore et excitant le phosphore, ce qui crée cette lueur emblématique de la télévision.

L’ensemble du processus était très énergétique. En fait, si vous avez déjà entendu quelqu’un vous mettre en garde contre l’ouverture d’un vieux téléviseur parce que le choc pourrait potentiellement arrêter votre cœur, il vous donnait un bon conseil.

Lire :   Découvrir Les mines d’argent Rois Francs de Melle | Poitou-Charentes

Les vieux postes contiennent un transformateur qui produit un courant électrique à haute tension pour alimenter le canon à électrons. Ce barrage constant d’électrons contre l’écran métallique situé derrière l’épaisse vitre du téléviseur génère une charge statique positive. Si elle n’est pas utilisée, cette charge statique se dissipe lentement dans la pièce, mais si vous approchez un objet de charge négative (comme votre main) de l’écran avant que cela ne se produise, cet objet sera attiré par l’écran.

À des niveaux relativement bas, vous ressentirez la charge comme une sorte de bourdonnement ou d’attraction statique, à des niveaux plus élevés, vous pourrez même l’entendre crépiter un peu lorsque votre main se déplace sur l’écran, et si l’accumulation d’électricité statique est suffisamment élevée, elle « sautera » de l’écran et vous « zappera ».

C’est aussi la raison pour laquelle les vieux téléviseurs semblaient être si poussiéreux tout le temps. Les particules de poussière flottant dans l’air à proximité du téléviseur étaient aspirées comme si l’écran était un aspirateur, jusqu’à la vitre.

Pourquoi les nouveaux téléviseurs ne sont pas aussi statiques

Il serait inexact de dire que les nouveaux téléviseurs à écran plat ne produisent aucune électricité statique. Tous les appareils électroniques en fonctionnement génèrent un peu d’électricité statique.

Mais contrairement au tube cathodique géant qui envoie un flux constant d’électronique vers le verre d’un vieux téléviseur, les téléviseurs modernes sont beaucoup plus minces (et moins puissants) et n’ont pas besoin d’un tel échange d’électrons.

Au lieu d’utiliser beaucoup d’énergie pour exciter une couche de phosphore recouvrant un épais morceau de verre, les téléviseurs modernes utilisent une quantité d’énergie beaucoup plus faible pour signaler à chaque petit pixel d’une grille très fine de s’allumer ou de s’éteindre.

Lire :   Des aires de jeux colorées plus attrayantes pour nos enfants

Le fonctionnement exact de cette disposition des pixels et la manière dont la signalisation spécifique est gérée varient selon les technologies d’écran plat. Toutefois, le principe général reste le même, qu’il s’agisse d’un vieil écran plat d’ordinateur ou d’un nouveau téléviseur OLED.

Ainsi, bien qu’un vieux téléviseur à tube cathodique et un nouveau téléviseur à écran plat consomment tous deux de l’électricité, la quantité utilisée dans les téléviseurs modernes est beaucoup plus faible et n’est pas utilisée de manière à générer une charge électrostatique importante à la surface de l’écran.

Il y aura toujours un peu plus de poussière sur le corps de votre téléviseur à écran plat que sur un objet de taille similaire mais non électronique placé au même endroit, mais la plupart de cette poussière sera attirée par le corps en plastique du téléviseur et non par l’écran, comme cela aurait été le cas dans le passé.

Non seulement cela vous évite de dépoussiérer, mais vous économisez également de l’énergie. Les téléviseurs modernes, même ceux qui dominent le salon, ont une charge d’alimentation opérationnelle et fantôme beaucoup plus faible que les anciens téléviseurs. Vous gagnez donc du temps en dépoussiérant, vous ne vous faites pas électrocuter par l’écran et vous économisez sur votre facture d’électricité tout en profitant d’une image à bien meilleure résolution.

En savoir plus sur le site du journaldufreenaute

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %