FIPHFP – Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique

Le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique

Créé par la loi du 11 février 2005, le FIPHFP, (Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) recouvre les contributions financières versées par les employeurs publics soumis à l’obligation d’emploi des personnes en situation de handicap. Ces contributions permettent au Fonds de mettre en œuvre une politique incitative (aides, conventions, financements accessibilité, partenariats) favorisant l’insertion professionnelle, le maintien dans l’emploi et la formation des personnes en situation de handicap dans les trois fonctions publiques.

Le FIPHFP est un établissement public national dont la gestion administrative est assurée par la Caisse des Dépôts et Consignations. L’instance de gouvernance du Fonds est le comité national, composé de représentants des employeurs publics, de représentants des personnels et de représentants des associations intervenant dans le champ du handicap.

Le FIPHFP territorialise sa politique et ses actions. Dans chaque région, un délégué Interrégional Handicap est l’interlocuteur des employeurs et des partenaires sur le territoire de son ressort. Il assure également un rôle de représentation au sein des différentes instances et auprès de divers intervenants traitant du handicap en région : PRITH (Plan régional d’insertion des travailleurs handicapés), comités de pilotage régionaux des Cap-emploi, notamment avec l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées), la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), et  Pôle Emploi.

Le FIPHFP finance des dispositifs qui ont une déclinaison régionale en partenariat avec l’Agefiph, permettant aux employeurs publics de recourir à leurs services, tels les Sameth  (Service d’Appui au maintien dans l’emploi), les prestataires de PPS (Prestations ponctuelles spécifiques). Il déploie également des partenariats auprès d’organismes nationaux implantés en région, pour financer :

  •  la reconversion professionnelle dans la fonction publique territoriale avec le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale),
  •  la reconversion professionnelle dans la fonction publique hospitalière avec l’ANFH (Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier),
  • l’accessibilité numérique avec le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance).

Le FIPHFP conventionne également avec des employeurs publics pour permettre à un nombre croissant d’entre eux de remplir l’obligation légale de 6% d’agents handicapés dans leurs services, ou de rendre les postes de travail de leurs agents accessibles.

Les types d’aides financés par le FIPHFP

  • Des aides ponctuelles

Les aides ponctuelles peuvent bénéficier à tous les employeurs publics, y compris ceux qui emploient moins de 20 équivalents temps plein.

Les aides ponctuelles sont financées au cas par cas.

Le FIPHFP peut intervenir sur les actions suivantes :

  • Favoriser l’accès aux aides destinées à améliorer les conditions de vie personnelles et professionnelles,
  • Améliorer les conditions de transport,
  • Renforcer l’accessibiilté des lieux de travail et l’accessibilité bâtimentaire,
  • Accompagner l’employeur dans le développement d’une politique handicap,
  • Recruter un collaborateur en situation de handicap,
  • Aménager le poste de travail d’une personne en situation de handicap,
  • Accompagner les personnes en situation de handicap via des aides humaines,
  • Renforcer l’accessibilité numérique,
  • Former les personnes en situation de handicap,
  • Informer, sensibiliser et former les collaborateurs.

 

Elles sont listées et détaillées dans le catalogue des interventions  du FIPHFP  (dernière mise à jour décembre 2016)

  • Des conventions pluriannuelles

Le FIPHFP propose une démarche de conventionnement pluriannuel aux employeurs qui initient la mise en place d’une politique d’emploi des personnes handicapées visant le taux de 6 % fixé par la loi.

En savoir plus

Handi-Pacte Poitou-Charentes

Depuis 2014, pour accompagner les employeurs des fonctions publiques d’État, Territoriale et Hospitalière dans leur politique de recrutement et de maintien dans l’emploi des agents reconnus travailleurs handicapés, le FIPHFP a confié à l’Agence Régionale de la Formation Tout au Long de la Vie (ARFTLV) une mission d’animation et d’information inter-fonctions publiques nommé Handi-Pacte, Pacte territorial pour l’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique.

Pour en savoir plus :

  • Lire la rubrique Qui sommes nous ?
  • Retrouver le point de vue de Patrick Hermel (Délégué interrégional au Handicap du FIPHFP en Poitou-Charentes 2014-2016), sur l’apport du Pacte pour les acteurs professionnels concernés.
  • Avri 2017 : Nomination de Caroline Dekerle – déléguée Territoriale au Handicap du FIPHFP en Nouvelle-Aquitaine.

Share with: