Visiter la région Poitou Charentes en période estivale

Région touristique en période estivale

S’il est évidemment agréable et possible de visiter, la région  Poitou-Charentes en période estivale, tous les mois ne sont pas similaires, et certains sont bien meilleurs que d’autres.

Les trois meilleurs mois sont Juin, Juillet et Octobre, mais tout l’été est très agréable, les températures vont de 15° à 29° en moyenne, ce qui est très supportable, dans les maisons et en dehors.

Nous allons tenter de sortir des sentiers battus, et proposer aux lecteurs de cet article, une panoplie de visites, différentes, qui ne sont presque jamais dans les guides, et qui font le bonheur des « estivaliers » en région Poitou Charentes, sans oublier le joyau de la région, le Marais Poitevin ou la Venise Verte  :

  • Le chemin de Trainebot à Poitiers (Vienne) 

Inconnu, ou méconnu de la plupart des festivaliers, ce chemin si pittoresque, cache des secrets à la pelle, et des trésors à nuls autres pareils. Il reste sur plusieurs kilomètres, l’un des lieux parmi les plus surprenants qu’il est permis de visiter. Lieu chargé d’histoire, plusieurs auteurs et historiens l’habitent et le racontent dans leurs livres (Jena Hienard, Gerard Simmat), Pour le passionné, tout en le parcourant, il pourra découvrir deux parmi les plus fameuses guinguettes de Poitiers (Le fleuve Léthé et le Trois Ilots), qui sont des monuments d’histoire.

  • L’expo Goscinny, à la cité de la BD à Angoulême 

La BD et Angoulême, c’est une histoire et un poème, et le prochain salon dont les dates sont déjà fixées aura lieu  (48ème du nom), du 28 au 31 Janvier 2021. Une exposition intitulée Goscinny et le cinéma, retrace la fabuleuse histoire de Monsieur Goscinny, et les relations privilégiées qu’il avait avec Astérix, Lucky Luke, le Petit Nicolas ou tout le 7ème art. Cette année, a vu la présence d’œuvres d’auteurs de tous pays, allant d’auteurs si différents les uns des autres, mais présentant tous un réel talent, parmi les exposants de 2020, nous pouvons citer : Wallace Wood, Robert Kirkman, Yoshiharu Tsuge, Jean Frisano, Calvo, ou encore Antoine Marchalot.

  • La Pierre de Crazannes et ses carrières

Sur un site, d’un peu moins de 15 hectares, se trouvent les carrières de Crazannes, d’où furent extraites durant 2.000 ans, les pierres blanches qui font la renommée de la région, pierre qui servit entre autres pour Fort Boyard, et pour beaucoup d’autres cathédrales. De nos jours, le site est presque à l’abandon, mais le puriste appréciera, toutes ces fleurs et plantes, si caractéristiques de la région ; clématites sauvages de multiples couleurs, et fougères scolopendres, dénommées aussi parfois langues de cerf.

Visiter la région Poitou Charentes en période estivale, les merveilles de l’Ile de Ré

Le Phare des Baleines

phare des baleines ile de re
www.fotocommunity.fr

Profiter de sa belle vue, n’est pas à la portée de tous, car auparavant il vous faudra monter (à pied, sans ascenseur), ses 257 marches, il se distingue de tout autre monument par ses 60 mètres au-dessus de la mer, tout au bout de l’Ile de Ré, sur la commune de Saint Clément des Baleines.

Il doit son nom si surprenant, au nombre conséquent de baleines qui venaient s’échouer, sur cette pointe de l’ile de Ré. Il a succédé au phare des Baleineaux, (petit phare des baleineaux) construit par Vauban en 1849 – 1952, mais il ne mesurait que 29 mètres de haut, et c’est pour cela qu’il fut détruit pour le reconstruire bien plus haut.

Monument d’intérêt régional, il est classé monument historique depuis avril 2011, visité par plus de 160.000 personnes chaque année, c’est une référence française parmi les phares de l’atlantique, la portée de son feu est visible à plus de 50 kilomètres en haute mer, sa lanterne a été restaurée en avril 2010.

La plage du Gros Jonc des Portes de Ré

C’est une des plus belles plages qu’il soit possible de voir et de visiter, elle se subdivise en plusieurs plages allant des plages de Lauzin aux plages du Cyton, la vue n’est à nulle autre pareille, et même s’il est impossible de se baigner à marée basse, vous ne pourrez plus jamais l’oublier, et les relaxations sont à la portée de tous.

Ecluse à poissons, centre nautique, pratique du kite surf ou  la planche à voile, char à voile, cette belle plage de sable fin, répond à toutes les exigences, des grands et des petits, c’est une des merveilles de l’Ile de Ré, longue de 6 kilomètres, elle dispose en plus de ses dunes, de jolis bois, où les randonnées pédestres seront un plaisir pour tous.

La Pont de l’Ile de RéIle de Ré : île de France métropolitaine

C’est le second pont le plus long de France, après celui de Saint Nazaire, paradoxe les deux ponts sont situés à quelques kilomètres de différence, il a été inauguré en mai 1988, d’une longueur de près de 3 kilomètres, il a une hauteur maximale de 42  mètres. Construit à l’initiative du Conseil Général, c’était la conséquence de l’augmentation du trafic entre la Métropole et l’Ile de Ré ; la traversée  était passée de 40.000 passages annuels (1940) à plus de 2.000.000 de passages annuels (1967), au départ il fut envisagé un tunnel, dont l’idée fut vite abandonnée à cause de la fosse profonde  qui sépare l’ile de le Métropole.

 

Visiter la région Poitou Charentes en période estivale, la Venise Verte ou Marais Poitevin

Marais Poitevin : La Venise Verte

La Venise Verte ou le Marais Poitevin, sont l’une des merveilles du Poitou- Charentes, que vous pourrez visiter en canoë-kayak, en barque traditionnelle, à vélo (location sur place), ou tout simplement à pied, les chemins sont différents, mais le plaisir reste le même surtout pour les yeux.

Le marais porte aussi des noms différents, dont le marais mouillé, et c’est à cause, des plantes qui recouvrent les canaux, (lentilles vertes), que le Marais Poitevin prit le nom de Venise Verte, même si aujourd’hui, les lentilles ont presque partout disparu.

C’est un parc naturel à cheval entre plusieurs régions et départements, la Vendée, les Deux Sèvres, la Charente, c’est la seconde zone plus grande en France, après la Camargue, et c’est un site labélisé : Grand site de France, et réserve Natura 2000.

Le marais poitevin se distingue en plusieurs marais :

  • Le marais desséché, environ 47.000 hectares.
  • Les marais mouillés, qui couvrent eux environ 29-30.000 hectares
  • Les marais intermédiaires, couvrent eux, environ 19.000 hectares.
  • Les marais littoraux, 10.000 hectares (mizottes et vasières), soumis aux marées.

Le sol est composé de Bri, argile Gris Bleuté, quasi imperméable, et de tourbe, dûe à    la décomposition des différents végétaux présents (peupliers, roseaux, fresnes), il subsite aussi quelques zones qui sont des tourbières.

Plus d’information sur Visiter la région Poitou Charentes en période estivale