Réduire l’utilisation de plastique c’est agir pour la protection de La Nouvelle Aquitaine

Nous pouvons tous agir pour réduire la production des déchets et éliminer l’utilisation du plastique dans la région. L’an dernier, la loi NOTRe a transféré la planification et la gestion des déchets aux Régions. C’est donc ici où se décide la politique territoriale de gestion des déchets. Néanmoins, chaque petit geste de chaque habitant ou touriste de notre région compte et permet de mieux protéger notre environnement. Nous devons donc tous faire le maximum d’efforts pour s’engager dans la protection écologique de La Nouvelle Aquitaine.

Réduire l’utilisation de plastique en Nouvelle Aquitaine

Avec des gestes quotidiens, simples, nous pouvons facilement éliminer ou réduire l’utilisation des objets à usage unique pour que la gestion des déchets soit plus fluide et efficace.
Faisons donc ensemble un tour de 5 points simples pour y arriver !

  1. Boire de l’eau du robinet
  2. Passez aux tasses pliables réutilisables
  3. Réduire l’utilisation des cosmétiques en bouteilles plastiques
  4. Acheter en vrac
  5. Faire ses produits d’entretien

 

Boire de l’eau du robinet

L’eau du robinet est l’élément de l’alimentation humaine le plus contrôlé en France. Les contrôles sanitaires se font à trois niveaux : à la source, au point de mise en distribution et en distribution. C’est pour cette raison que l’eau qui sort des robinets chez nous et des fontaines ou robinets disponibles aux parcs et dans la rue, est propre à la consommation et nous permet de ne plus acheter de l’eau embouteillée. Il suffit de s’équiper d’une gourde ou bouteille isotherme et profiter de l’eau fraîche à chaque sortie ou promenade. Cela réduira de manière considérable la production des déchets et l’utilisation des bouteilles en plastique.

Passer aux tasses réutilisables

Un petit café sur la route ? Nous en avons tous envie de fois. Mais le nombre des gobelets jetables, même s’ils sont recyclables, est monstrueux. Pour réduire ce déchet inutile, nous pouvons en toute sérénité passez aux tasses pliables et réutilisables qui nous serviront à chaque sortie. Réalisées en silicone alimentaire, pliables, elles sont une solution parfaite pour tous les buveurs du café ou thé.

Réduire l’utilisation des cosmétiques en bouteilles plastiques

Nos salles-de-bains sont très souvent inondées des flacons plastifiés contenants des shampoings, gels douches, tubes plastiques des dentifrices ou bien des brosses à dents en plastique. L’Union Européenne a, depuis Janvier 2020, banni l’utilisation des cotons tiges en plastique, mais cela ne suffit pas pour réduire les déchets provenant de nos salles-de-bains. Pour faire plus, nous pouvons donc passer aux cosmétiques solides : savon solide, shampoing solide, dentifrice solide ou bien s’équiper des brosses à dents en bambou. Ce sont des solutions écologiques et économiques simples à mettre en place !

Acheter en vrac et de saison

Nous sommes de plus en plus nombreux à acheter des produits de saison aux producteurs, maraîchers ou à la cueillette. Cela permet de ne pas avoir recours aux fruits et légumes conditionnés en barquettes ou emballages plastiques. Nous pouvons également faire un pas en plus et acheter au maximum en vrac. Il suffit de se procurer ou faire soi-même son sac à vrac et se rendre dans des magasins où le riz, les pâtes, les noix ou autres légumineuses sont à disposition en vrac. L’offre est de plus en plus large, profitons-en !

Faire ses produits d’entretien

Avec quelques produits de base nous pouvons facilement et très rapidement réaliser nous-même des produits d’entretien. Lessive maison, pastilles pour le lave-vaisselle maison, produit nettoyant multi-usage ou même produit pour nettoyer les toilettes ! Tout cela est à la portée de vos mains si vous le voulez bien, seulement avec quelques ingrédients naturels : bicarbonate de soude, percarbonate de soude, vinaigre, quelques huiles essentielles, jus ou peau de citron ou bien cristaux de soude !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Bien qu’on ait parfois l’impression que son geste est vain et qu’on est esseulé dans son engagement envers l’environnement, il n’en est rien. La vague verte récente aux élections municipales prouve bien que le souhait de tous est d’améliorer la condition de notre planète. Chaque geste compte et pour chaque action zéro déchet, de tri et de faire soi-même que vous arrivez à réaliser, c’est un pas en plus dans la bonne direction pour nous tous !